Audit Sanitaire Wi-Fi

 (page en cours de réactualisation)

Le Wi-Fi en entreprise

alternovia audit sanitaire wifi

Les réseaux sans fil et plus particulièrement le Wi-Fi sont de plus en plus déployés dans le monde professionnel. L’installation de ceux-ci s’effectue souvent de manière anarchique, sans prendre en compte les risques sanitaires ou la répartition convenable des bornes.

Les salariés s’avèrent de plus en plus inquiets des risques pour leur santé et sollicitent de plus en plus les Comités d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail. Sachez que la réglementation française est stricte vis à vis de l’exposition des postes de travail aux fréquences du Wi-Fi. Il est interdit de dépasser les 100 mW de puissance PIRE (puissance isotrope rayonnée équivalente) pour du Wi-Fi 802.11b/g/n et 200 mW pour du Wi-Fi 802.11a à l’intérieur des locaux.

Mais pourtant il est fréquent de constater des taux largement supérieurs !

Cela est généralement dû à des équipements mal réglés, une répartition des bornes mal étudiée, du matériel obsolète ou inadapté qui entraînent donc le dépassement de la puissance PIRE fixée par la législation.
Seul, un audit sanitaire du réseau Wi-Fi permet de vérifier sa bonne conformité vis à vis de la législation.

Afin de vous assurer d’être en conformité avec la réglementation, Alternovia vous propose de faire un audit sanitaire WiFi de vos locaux.

Pourquoi un audit sanitaire Wi-Fi ?

L’audit sanitaire wifi permet de mesurer la puissance du rayonnement électromagnétique du réseau Wi-Fi et d’en établir une cartographie qui montre le niveau d’exposition aux ondes radio et notamment au niveau des postes de travail du personnel.

A l’issue de l’audit, vous disposez d’une vue complète sur votre infrastructure :

• Une cartographique des zones « chaudes » et « froides » représentant les niveaux d’exposition dans vos locaux
• un rapport de préconisations destiné à améliorer/optimiser votre réseau Wi-Fi tout en réduisant la puissance d’émission des points d’accès.

L’audit WI-FI est élargit à d’autres types de champs radio tels que le GSM, la 3G et d’autres sources souvent inattendues comme les éclairages basse tension.

Déroulement d’un audit sanitaire Wi-Fi

Alternovia intervient dans le cadre du protocole de l’Agence Nationale des Fréquences Radio ANFR/DR-15 (Protocole de mesure in situ de l’ANFR “V 3”. Protocole conforme à l’arrêté du 12 Décembre 2005 (JO n° 296 p19668)) et réalise l’ audit sanitaire WiFi de vos locaux, selon le protocole suivant :

  • audit sanitaire wifi enquete in situUne enquête in situ destinée à recueillir des informations sur vos équipements, et à analyser le site audité en repérant et en identifiant les émetteurs présents à l’aide d’une sonde isotropique large bande.
    Les points de mesure sont ensuite déterminés à partir des observations relevées et des besoins exprimés par les personnes concernées.
  • audit sanitaire wifi campagne de mesuresCampagne de mesures : la seconde étape consiste ensuite au protocole de mesure proprement dit et se déroule en chaque point défini précédemment.
    Elle peut se réaliser selon un, deux ou trois cas :

CAS A : évaluation globale de l’exposition à l’aide de la sonde isotropique large bande.

Ces mesures incluent l’ensemble des contributeurs.
A l’issue de cette mesure, si le résultat du cas A, sans tenir compte des incertitudes, est inférieur à 6V/m, alors le rapport conclut au respect des niveaux de référence.
En revanche, si le résultat du cas A, sans tenir compte des incertitudes, est supérieur ou égal à 6V/m, il n’y a pas de conclusion possible à ce stade et le processus doit se poursuivre par une évaluation détaillée (cas B).

Cas A + (CAS A accompagné de l’annexe 2 du protocole ANFR DR/15-3) : évaluation informative des niveaux de champ électrique des principaux services, tel que:
• FM : radiodiffusion en modulation de fréquence
• TV : télédiffusion
• RRI ou PMR : radiotéléphonie privée
• GSM : radiotéléphonie public (2G)
• DECT : téléphonie sans fil
• UMTS : accès haut débit public (3G)
• Wi-Fi : réseaux locaux

Cas B : analyse détaillée fréquence par fréquence (analyse spectrale) de l’exposition.
Cette évaluation est réalisée:
• en fonction de la demande initiale formulée.
• ou bien, si le résultat du cas A est supérieur ou égal à 6V/m, sous condition que cette éventualité soit prévue dans la demande initiale.
Si l’objectif de la mesure consiste à évaluer l’exposition maximale en prenant en compte les variations de trafic et de puissances émises sur les réseaux cellulaires GSM (2G) et UMTS (3G) et les signaux Wi-Fi, alors seule la réalisation du cas B permet d’appliquer des coefficients d’extrapolation.

  • audit sanitaire wifi rapport auditEnfin nous vous remettons un rapport d’essais qui reprend la cartographie des points de mesure ainsi que la décomposition du point de la mesure sélective en bande étroite. Les valeurs mesurées seront comparées (données en %) aux limites les plus contraignantes dans leur gamme de fréquence.
    Pour chaque site, la distance des émetteurs radioélectriques repérés les plus proches sera donnée avec une situation sur la carte (type géoportail).
    Il sera également reporté les jours/heure ainsi que les conditions de la mesure.
    La conclusion du rapport émettra un avis sur la conformité du site vis à vis de la réglementation en vigueur au jour de la mesure.

Présentation des résultats

Il est prévu (en option) la possibilité de présenter le rapport et d’expliciter les résultats lors d’une réunion (publique ou privée) de 3 heures maximum.
Notre intervenant pourra également répondre aux questions pour lesquelles il est habilité, notamment sur ce qui concerne les valeurs mesurées ou la manière de procéder aux mesures, la réglementation etc.