Gestion de l’ énergie

 

Aujourd’hui les entreprises doivent s’équiper toujours plus en matériel informatique pour faire face à leur croissance alors que paradoxalement, dans le contexte de crise actuel, elles sont contraintes à réduire leurs dépenses et limiter les coûts financiers et organisationnels.

Outre le fait de mettre en place des outils de gestion centralisée du parc informatique (inventaire matériel et licences logicielles, reporting des maintenances…) qui répond en premier lieu aux impératifs de productivité des DSI, bien souvent elles ignorent qu’un des premiers pôles de dépenses est la consommation énergétique du parc en lui-même.

En effet, le poste budgétaire de la consommation énergétique du parc informatique étant la plupart du temps noyé dans la facture énergétique globale de l’entreprise, celle-ci ignore complètement sa quote part, qui peut représenter jusqu’à 60% de la consommation totale. Un poste informatique consommant en moyenne 160 KWh par an, multiplié par les centaines ou milliers de machines au sein de l’entreprise, la mise en place d’une politique de gestion énergétique du parc commence à prendre tout son sens.

Comment mettre en place une stratégie Green IT du parc informatique ?

La mise en place d’une gestion intelligente de la consommation énergétique de vos équipements dépend directement de l’audit Green IT, étape indispensable pour avoir une vision complète de votre infrastructure et pouvoir travailler avec des indicateurs déterminés lors de l’audit.

La stratégie Green IT consiste à prendre en compte plusieurs critères tels que :
  • l’activité de chaque poste de travail, serveur
  • les périodes d’activités et d’inactivités humaines
  • la spécificité du réseau
  • les contraintes inhérentes au secteur d’activité de l’entreprise
  • les contraintes liées aux différents services
  • les services en tâches de fond (mises à jour logicielles, analyses anti-virales, travaux sur le réseau…)

Grâce à ces premières informations récoltées avec l’outil de gestion énergétique, nous allons pouvoir déterminer des règles personnalisées, applicables soit sur l’ensemble du parc soit sur des lots bien spécifiques et qui prendront en compte vos contraintes de fonctionnement et vos impératifs. Ces règles ne sont pas figées et peuvent être à tout moment modifiées pour faire face à de nouvelles contraintes (processus, opérations de maintenance, charge de travail exceptionnelle…)

L’intérêt d’une gestion intelligente de la consommation énergétique est de permettre à chaque DSI de configurer ses propres politiques énergétiques mais également de pouvoir gérer des exceptions en fonction des contraintes liées à l’activité de l’entreprise.

Quels sont les bénéfices d’une stratégie Green IT ?

  • Un bilan de la consommation électrique de votre parc
  • La détection des gaspillages (électricité, matériel)
  • L’optimisation de vos équipements
  • La diminution de votre facture d’électricité
  • La limitation des achats et de la maintenance
  • Un retour sur investissement (ROI) rapide et conséquent

Quelques chiffres

  • Economie de 15 à 40 € en moyenne par poste et par an
  • 25 à 30% c’est ce que représente la bureautique sur la facture énergétique globale
  • 25 à 50% des utilisateurs avouent ne pas éteindre leur postes de travail le soir avant de partir
  • 160 KWh par an, c’est la consommation moyenne d’un poste de travail
  • 150 à 200 € par an, c’est le coût de la consommation électrique d’un ordinateur allumé 24h/24 toute l’année
  • +50%, c’est l’estimation de l’augmentation de la facture d’électricité d’ici 2020 en France (source Le Monde.fr)